Eramet remporte le Grand Prix BFM Business de l’Accélération Digitale

Avec ce prix, c’est toute la démarche de transformation numérique du Groupe qui est récompensée. Récit d’un succès bien mérité.

Actualité

Relever le défi de la transition énergétique ? Dans le monde de la mine et de la métallurgie ? C’est possible ? Oui ! surtout quand, comme chez Eramet, on décide de voir ce changement inédit sans équivalent dans l’histoire comme une opportunité. Lithium, nickel, manganèse, tous des métaux indispensables à la fabrication des piles, des batteries, des circuits électroniques, tous des métaux sur lesquels le Groupe est positionné. Pour répondre à une demande toujours croissante, pour développer une performance durable, c’est tout un secteur, toute une industrie qui est en train de se transformer. Et chez Eramet, la mue est di-gi-tale !

C’est parce que le Groupe a su prendre le virage du numérique et parce que sa transformation s’est accélérée au cours de deux dernières années qu’il a été récompensé par le Grand Prix BFM Business de l’Accélération Digitale dans l’industrie 4.0. Pour comprendre pourquoi Eramet a été récompensé, un petit retour en arrière s’impose. 2017 : Christel Bories arrive à la tête du Groupe. Sa vision de l’industrie du futur : des mines et des usines intelligentes, connectées, sécurisées et responsables envers les hommes et l’environnement. Rien de tout cela ne pourra être mis en place sans une transformation radicale des outils et des méthodologies.

Remise des prix - Grand Prix BFM Business de l'Accélération Digitale Ludovic Donati, Directeur de la Transformation Numérique et Christel Bories, lors de la cérémonie, jeudi 3 octobre 2019

La feuille de route de la transformation numérique est alors mise en place. Elle s’articule autour de trois priorités : la sécurité des collaborateurs et de l’environnement ; l’optimisation des opérations sur le terrain ; et le pilotage de la chaîne d’approvisionnement en temps réel. Ces priorités se retrouvent à travers trois grands projets concrets sur lesquels Eramet a travaillé pendant près de deux ans :

  • Digitaliser les opérations minières grâce aux nouvelles technologies (drones, intelligence artificielle, réalité augmentée, big data, internet of things), mettant ainsi l’accent sur l’efficacité opérationnelle, la sécurité et la préservation de l’environnement ;
  • Créer le jumeau numérique de la mine, pour optimiser les opérations et les ressources, mieux planifier, et assurer un pilotage de la mine en temps réel ;
  • Transformer les process pour plus d’efficacité, tout en accompagnant l’évolution des métiers.

Et les résultats sont là ! En 2019, la transformation s’est accélérée avec le passage à l’échelle : 30% des PoC (Proof of Concept) ont été industrialisés, et ont permis entre autres d’accélérer la modélisation des gisements miniers, désormais 15 fois plus rapide ; de cartographier une surface 100 fois plus importante qu’avant ; de diminuer la consommation en carburant de 4%; et d’augmenter de 20% la productivité.

Ce Grand Prix de l’Accélération Digitale symbolise donc la reconnaissance de cette vision qui est celle d’Eramet, et de l’intelligence, des efforts et du travail collectif des équipes de la Transformation Numérique, de la Direction des Systèmes d’Information (DSI), des managers et des opérateurs sur le terrain, qui ont œuvré main dans la main pour la mise en œuvre de ce grand projet.